Rechercher
  • CNER

Comment l’enseignement supérieur peut-il contribuer au développement économique des territoires ?

Mis à jour : 30 août 2019

Pour faire face à la concentration des pôles universitaires dans les métropoles, les villes moyennes mettent en place des actions qui s’insèrent dans leur stratégie de développement économique et d’attractivité.


Le mouvement de concentration des sites universitaires dans les métropoles est souvent dénoncé par les villes moyennes. Selon elles, il soulève de nombreux problèmes comme la fuite des jeunes du territoire vers les métropoles, l’augmentation des offres d’emplois non-pourvues, la baisse d’attractivité du territoire, etc.


Pour faire face à ce mouvement, les villes moyennes réalisent, depuis de nombreuses années, des actions qui s’insèrent dans leur stratégie de développement économique et d’attractivité. Elles mettent notamment en avant les prix de l’immobilier, plus attractifs que dans les métropoles, et la fluidité des transports.


Voici quelques exemples des enjeux locaux et actions portées par des villes moyennes :


Angoulême : une stratégie centrée sur le monde de l’image

A Angoulême, la ville a choisi de centrer sa stratégie sur les formations dans le domaine de l’image et a l’ambition de devenir un pôle à la visibilité internationale. Les étudiants sont partie prenante de la stratégie d’attractivité et sont considérés comme des « ambassadeurs » du territoire qui peuvent le faire connaitre aux professionnels et au grand public.


Saint-Brieuc : accueillir 10 000 étudiants d’ici 2025

Depuis 30 ans, la ville développe une politique en faveur de l’enseignement supérieur qui constitue l’un des trois piliers de la stratégie de développement économique du territoire. L’agglomération compte actuellement 6000 étudiants et s’est fixé l’objectif d’atteindre les 10 000 étudiants en 2025.


Action Cœur de Ville

Plusieurs villes ont inscrit des projets concernant l’enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante dans leur dossier « Action cœur de ville ». En effet, d’importants financements sont à la clé et le programme s’inscrit dans une démarche globale de développement (économique, emploi, mobilité, démographie…) qui semble pouvoir être un tremplin pour les politiques d’attractivité de ces villes.


Plus d'informations ici


Alice Bessonnet

0 vue
  • Blanc LinkedIn Icône
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon

Contact :

CNER

219 Bd Saint Germain, 75007 Paris

Tel: +33 (0)1 42 22 35 29

hello@deveco.org

© 2023 by CNER. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now